SPACE SYMPHONY MAETEL chez KAZE
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Répondre au sujet    TokiNoWa - Index du Forum -> Leiji Matsumoto et son oeuvre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
CPZ
Admin - Chevalier Pirate d'Arcadie


Inscrit le: 06 Mar 2003
Messages: 7605
Localisation: Et in Arcadia ego

MessagePosté le: 23 Déc , 2005 9:22 am gmt +0000    Sujet du message: Re: enjoy ! ^__^ Répondre en citant

Gri77oN a écrit:
en retour , svp , est-ce que CPZ pourait uploader un scan haute rez de la cover du CD (c pour mon repertoire mp3 Wink ?
svp svp


c'eut vraiment été avec plaisir, mais effectivement, je n'ai pas la cover du CD... Par contre je suis sure que quelqu'un possédant ledit CD se fera une joie de te rendre ce service Wink
Revenir en haut
charlock
Tokinowiens de l'infini


Inscrit le: 23 Mai 2004
Messages: 7179
Localisation: à 148 000 années lumière d'Iskandar

MessagePosté le: 23 Déc , 2005 10:31 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

je viens de finir de regarder SSM, et je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit aussi réussie Shocked
malgré quelques petites faiblesses par-ci par-là, c'est à mon avis la meilleure parmi les séries comparables (toutes celles sorties chez kaze en fait), que ce soit au niveau technique ou de l'histoire.
la fin est même particulièrement émouvante Crying or Very sad
vraiment une bien belle série, merci kaze !
Revenir en haut
Gri77oN
membre de l'arcadia grade III


Inscrit le: 26 Aoû 2003
Messages: 72
Localisation: the Net is vast and infinite

MessagePosté le: 26 Déc , 2005 20:15 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Watcha a écrit:
heu... y'a pas de pochette pour le CD, ils sont avec les DVD lol


en fait je parlais de l'import ... :))

Joyeuses Fetes à tous,

"si c'est la vie qui nous tire en avant, c'est nous qui créons les vagues que nous laissons derrière nous"
Revenir en haut
sylvidra
HUMAIN


Inscrit le: 12 Fév 2005
Messages: 1161
Localisation: aux confins de l'univers

MessagePosté le: 27 Déc , 2005 20:14 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Aussi fini de regarder SSM et agréablement impressionée Very Happy .
Superbe série, tant niveau dessins que scenario, animation etc...de plus, les musiques sont vraiment très jolies. Et j'adore les petites touches d'humour de Tochiro Laughing
Seul petit regret, la voix de promethium dans la version française, c'est pas le top, je prefere de loin celle dans la version japonaise qui lui correspond mieux, mais bon on s'y fait à la fin.
En tout cas ça en vaut la peine et maetel y est de toute beauté Eyes , je la classe dans mes séries préférées Very Happy Very Happy .
Revenir en haut
Gri77oN
membre de l'arcadia grade III


Inscrit le: 26 Aoû 2003
Messages: 72
Localisation: the Net is vast and infinite

MessagePosté le: 29 Déc , 2005 16:31 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

ma critique de ce coffret:
la traduction en sub comporte des fautes de français (ces au lieu de Ses, cete au lieu de cette, etc..)
pas bien, pas bien du tout. :-(

---


ce que j'ai le plus aimé: voir le death shadow proprement animé.
c'est a dire:
en 1978, le death shadow se deplaçait que sur un axe à la fois (x,y,z,yawn) et cela donnait des mouvement plus ou moins sacadés.
Là (probablement grace à l'utilisation de CGI), le death shadow bouge reelement dans un espace en trois dimensions, un véritable kiff.




@+
Revenir en haut
Watcha
Site Admin


Inscrit le: 24 Fév 2003
Messages: 3524
Localisation: Sous la bannière de la liberté

MessagePosté le: 29 Déc , 2005 17:23 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Gri77oN a écrit:
Watcha a écrit:
heu... y'a pas de pochette pour le CD, ils sont avec les DVD lol


en fait je parlais de l'import ... Smile)

Joyeuses Fetes à tous,

"si c'est la vie qui nous tire en avant, c'est nous qui créons les vagues que nous laissons derrière nous"


Il ressemble à ça :


Dernière édition par Watcha le 09 Jan , 2006 0:58 am gmt +0000; édité 1 fois
Revenir en haut
Gri77oN
membre de l'arcadia grade III


Inscrit le: 26 Aoû 2003
Messages: 72
Localisation: the Net is vast and infinite

MessagePosté le: 29 Déc , 2005 19:53 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

M E R C I !!
^__^
Revenir en haut
CPZ
Admin - Chevalier Pirate d'Arcadie


Inscrit le: 06 Mar 2003
Messages: 7605
Localisation: Et in Arcadia ego

MessagePosté le: 03 Jan , 2006 10:06 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

La critique de SSM vient de tomber sur dvdanime.net

Algol a écrit:


Histoire 4/5

Image 3,5/5
Le master impeccable nous offre une image nette et bien définie, dépourvue d'artefacts, avec des couleurs vives et un contraste bien ajusté. On ne remarquera pas de cross-coloration et le bruit vidéo reste assez discret. Par contre, on pourra noter un peu de postérisation et surtout, la compression n'est pas idéalement maîtrisée, ce qui se remarque notamment par du fourmillement sur les scènes rapides ou à brusque changement de luminosité, et des scrollings et travellings pas très propres.

Son 4/5
Les deux bandes sonores présentes sur ces DVD sont de qualité sensiblement équivalente. Elle sont toutes deux claires et bien équilibrées, sans la moindre distorsion. On notera cependant un peu plus de dynamisme et de spatialisation sur la piste japonaise.

Menu & suppléments

Menus
Les menus, pas foncièrement extraordinaires, reprennent des images de l'animé et sont accompagnés d'un fond musical. Le menu principal permet de lancer la lecture et d'accéder au setup, au chapitrage et aux bandes annonces. Le passage d'un menu à l'autre s'effectue immédiatement.

Langues et sous-titres
Ce menu permet de choisir entre les deux pistes sonores présentes sur ce DVD, et d'activer ou non les sous-titres français. Ces paramètres peuvent être changés en cours de lecture à l'aide de la télécommande.

Chapitrage
Ce menu permet d'accéder à chacun des épisodes du DVD à partir de leur générique de début. Une fois l'épisode terminé, on revient au menu. Chaque épisode est découpé en quatre chapitres: Intro et générique de début, première partie, deuxième partie, générique de fin et preview de l'épisode suivant. On regrettera que cette dernière de dispose pas de son chapitre à part.

Bonus
Il n'y a hélas pas le moindre bonus sur ces DVD.

Bandes-annonces
L'éditeur propose sur les 3 DVD les bandes-annonces de Mermaid Forest, Le bahut des Tordus, Genshiken, Space Symphony Maetel, Enfer et Paradis, Kimagure Orange Road - Le flm, Initial D et Chobits.

Packaging
Les trois DVD et les deux CD sont logés dans un digipack à six volets joliment illustré qui contient également un livret en couleurs réalisé par les membres du Webring Leiji Francophone et comme d'habitude très bien documenté. Le digipack est lui-même rangé dans un boitier en carton s'ouvrant vers le haut orné d'une superbe illustration de Maetel et d'Emeraldas avec le GE999 en fond. Les titres en incrustation argentée ajoutent une touche d'élégance supplémentaire à un packaging très réussi.

Interactivité 0,5/5

Packaging 4,5/5

L'adaptation 4/5
Pour cette édition collector, Kaze nous gratifie d'un doublage réalisé par le studio MidiSync, sous la direction artistique de Cyrille Artaux, qui a dirigé de nombreux doublages pour Déclic Images et Kaze, et qui s'octroie ici le petit rôle de Ranpa. En tête de distribution, on retrouve Dominique Vallée (photo de gauche), qui après avoir doublé Cassandra dans Alexander, Simunora dans Gun Frontier, Miyabi dans GTO ou encore Emi dans Enfer & Paradis, reprend le rôle de Maetel qu'elle avait déjà interprété dans Cosmowarrior Zero. Son timbre superbe convient particulièrements bien à ce magnifique personnage de l'éternel féminin selon Matsumoto et elle campe une jeune femme à la fois sensible et volontaire. A ses côtés, le jeune et talentueux comédien belge Aurélien Ringelheim (photo de droite), interprète de Sacha dans Pokemon, de Raffin dans Franklin ou encore de Kurt Wagner/Diablo dans X-Men: Evolution, se montre ardent, engagé, passionné et incroyablement sympathique dans le rôle de Nazca. Les seconds rôles sont tout aussi bien tenus: à défaut d'avoir une voix royale, Brigitte Guedj trouve le ton autoritaire et maternel qui convient à Prométhium, tandis que Martial Leminoux est lui impeccable dans le rôle de Léopard, tant par le timbre, somptueux, que par l'interprétation, qui restitue bien la volonté presque fanatique du personnage. Sylvain Lemarié et Nathalie Bienaimé se montrent tout aussi convaincants dans les rôles de Burnbarrel et de Larehla.
Au niveau de l'adaptation, si le doublage prend quelques légères libertés textuelles par rapport à l'original, l'histoire est elle bien respectée et les dialogues sonnent avec beaucoup de naturel. A notre que la VF utilise les noms "Albator" et "Ombre de la Mort", tandis que le sous-titrage garde lui les noms japonais et colle plus à la lettre de la version japonaise. Par contre on pourra remarquer quelques fautes d'orthographe. Dans l'ensemble l'adaptation est très réussie et le doublage s'écoute avec beaucoup de plaisir.

Problèmes rencontrés
Il y a un petit défaut de numérisation à 4'46 dans l'épisode 10.

Bilan artistique
D'un simple point de vue visuel, Space Symphony Maetel ne dépaysera pas ceux qui sont familiers des dernières adaptations des oeuvres de Matsumoto, en particulier Gun Frontier, Cosmowarrior Zero ou encore Maetel Legend. On retrouve de nombreuses similitudes au niveau du character design, des décors et des vaisseaux. Cependant, il faut bien avouer que si les premiers épisodes se montrent très réussis, avec des personnages superbement dessinés, on remarquera une certaine dégradation de la qualité au fil de la série et certaines scènes semblent avoir été réalisées à la va-vite, sans beaucoup de soin. C'est dommage, car la mise en scène de Shinichi Masaki, qui sait se faire lyrique et poétique par moment, méritait assurément un meilleur traitement visuel.
Tout comme le scénario de Mugi Kamio d'ailleurs. Après les deux OAV de Maetel Legend, qui m'avaient un peu laissé sur ma faim, Space Symphony Maetel reprend le récit du combat de Maetel et de sa soeur Emeraldas pour la survie de l'humanité face aux mécanoïdes dont le pouvoir est incarné par leur mère Promethium, reine déchue et déshumanisée. C'est une partie essentielle de la saga Maetel qui nous est contée ici, dans le sens où elle nous permet de bien mieux comprendre le personnage secret et empreint d'une infinie tristesse que l'on retrouve dans Galaxy Express 999.
Il est d'ailleurs assez intéressant de noter l'opposition entre le couple Nazca-Maetel et le couple Tetsuro-Maetel de GE999. Là où Tetsuro rêve de se faire mécaniser afin de venger un être cher abattu par les mécanoïdes, et reçoit le soutien de Maetel , qui va devenir son mentor, Nazca refuse lui le processus de mécanisation pour exactement les mêmes raisons et c'est lui qui va servir de soutien à une Maetel hésitante et troublée, et l'aider à affronter son destin afin qu'elle bâtisse un monde meilleur. Ce jeune garçon entier et idéaliste est un superbe personnage, tout comme l'est d'ailleurs Leopard, ce militaire intraitable qui est prêt à tout sacrifier pour atteindre son objectif. En cela, il n'est pas tellement éloigné de Herlock, et il n'est donc guère étonnant que ces deux hommes se vouent un respect inavoué mais bien réel...
Cet épique affrontement de personnages aux caractères bien trempés est magnifié par les superbes compositions de Taro Hakase, à commencer par le générique de début, à mon sens très réussi. Les diverses atmosphères de la série sont parfaitement restituées et la musique devient presque un acteur à part entière. C'est dès lors un véritable plaisir que de retrouver l'intégralité de la bande sonore en accompagnement de cette édition.

Conclusion
Kaze nous offre pour cette série une édition luxueuse qui pèche cependant par deux points. Si l'on est ravis de la présence de l'OST, on aurait cependant apprécié un minimum de bonus sur les DVD eux-mêmes, comme par exemple les génériques sans crédits et quelques galeries d'images. En outre, la qualité technique n'est pas optimale et l'image présente quelques défauts malvenus. En dehors de cela, il faut bien avouer que le packaging est superbe et que la VF est très réussie.

Mon avis: j'ai pris énormément de plaisir à découvrir ces aventures inédites de Maetel, malgré une qualité visuelle fluctuante. Les personnages sont absolument magnifiques et le rythme reste soutenu tout au long des treize épisodes. Space Symphony Maetel est à mon sens une oeuvre à connaître si vous aimez le personnage de Maetel et avez de découvrir un pan essentiel de son passé. Dommage que l'édition, comme le crime, était presque parfaite...

Note du DVD : 3,5/5

Note de l'animé : 4/5

Note globale: 3,5/5


Voilà, en espérant que ça fasse taire les mauvaises langues ^_^
Revenir en haut
CPZ
Admin - Chevalier Pirate d'Arcadie


Inscrit le: 06 Mar 2003
Messages: 7605
Localisation: Et in Arcadia ego

MessagePosté le: 03 Jan , 2006 10:07 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
qui contient également un livret en couleurs réalisé par les membres du Webring Leiji Francophone et comme d'habitude très bien documenté.


ça y est, on est labellisés les copains Laughing
Revenir en haut
Melancholia
Poète machine


Inscrit le: 23 Fév 2004
Messages: 974
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: 04 Jan , 2006 0:27 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Oui mais bon, c'est mérité Wink et c'est vrai qu'il est superbe ce petit livret...
Revenir en haut
Jihpé
membre de l'arcadia grade III


Inscrit le: 01 Jan 2006
Messages: 74
Localisation: Naviguant dans l'espace infini.

MessagePosté le: 06 Jan , 2006 21:52 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de terminer de la regarder et je l'ai vraiment bien aimé.
J'ai trouvé le scénario bien construit et sans temps mort et le character design est excelent.
Par contre quelques défaults viennent un peut gacher la qualité technique de cette série, j'ai trouvé la plupart des décors vide et fade ( le pire c'est certainement la passerrelle du Death Shadow ) et pour finir on retrouve une fois de plus les vaisseaux et autres objets volants en images de synthèses, cela permet certes de faire une animation trés fluide mais elles sont mal intègré et rendent aussi toutes les explosions ou autres effet pyrotechniques peut impressionnantes et variées.
Revenir en haut
captain jack
Tokinowiens de Rametal


Inscrit le: 31 Mar 2003
Messages: 3081

MessagePosté le: 16 Jan , 2006 21:44 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Après Maetel Legend et Endless Odyssey, Space Symphony Maetel a droit elle aussi à un article sur le Nautilus Cool .

http://www.nautilus-anime.com/regard_critique-44.html
Revenir en haut
Pierrot
HUMAIN


Inscrit le: 31 Mar 2003
Messages: 1261
Localisation: Partout ou se trouve de la japanime

MessagePosté le: 25 Jan , 2006 10:50 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini de visionner la série, petites impressions.

Le package d'abord, toujours sympa, comme d'hab chez Kazé. Bien que je préferes les Boxs Jap ( coffret très rigides et de haute qualité et Dvd en boitiers Cristal ) on ne va pas jouer la fine bouche. Peu d'éditeurs proposent des packages de cette qualité, en fait ce que je lui repproche c'est de n'être pas pratique à utiliser, mais bon ... Les illustrations liées à la série sont superbes, donc l'ensemble est visuellement très agréable. Le livret est toujours agréable, c'est toujours pareil quand c'est des fans qui le font ...

Coté Dvd l'image est de bonne qualité, la piste son aussi, rien à redire de ce coté la. Dommage que les bonus soient inéxistants, bien que je ne soit pas fan des bonus, les superbes illustrations sur cette série auraient pu faire de belles galeries d'images. Cela dit je trouves que mettre les OST est bien plus interessant que d'éventuels bonus, le prix du double CD Jap se situant aux alentours des 30 euros ( hors frais de port parcequ'en france on le trouve pas ) ça vaut le coup pour les fans que nous sommes ( même si pour ma part j'ai l'OST jap ).

On a lu pas mal de trucs sur cette série et son " manque d'interet " avant sa sortie en France, la plupart du temps impressions données par des gens n'yant vu que quelques épisodes en VO sans ST, et bien pour ma part j'ai beaucoup aimé. L'histoire est sympa et interessante dans l'univers de Leiji, les personnages sont charismatiques et tels qu'on les connait dans d'autres séries, il y a de l'humour, les musiques cadrent bien, le design est pas mal ( bien que j'ai un peu de mal avec les visages des 3 héroines ), certainent scènes émouvantes sont très réussies, bref ça tient largement la route et c'est pour ma part une série à possèder absolument pour tout fan de Leiji.

Coté moins les décors assez pauvres, quelqu'un a souligné la passerelle du DS2 assez nulle, je penses qu'il a raison, et je trouves l'animation des vaisseaux et du 999 assez moyennes, le 999 notament est quand même bien plus beau " déssiné " !
Revenir en haut
Captain Marzhin
Tokinowiens de Rametal


Inscrit le: 07 Aoû 2004
Messages: 2800
Localisation: A une table du "saloon le moins cher de l'univers", sur la planète Heavymelder

MessagePosté le: 25 Jan , 2006 12:38 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l'info, Space Symphony Maetel a été sélectionné dans le top Packaging du magazine les Années Laser Wink
Revenir en haut
CPZ
Admin - Chevalier Pirate d'Arcadie


Inscrit le: 06 Mar 2003
Messages: 7605
Localisation: Et in Arcadia ego

MessagePosté le: 26 Jan , 2006 10:22 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Captain Marzhin a écrit:
Pour l'info, Space Symphony Maetel a été sélectionné dans le top Packaging du magazine les Années Laser Wink


ça va faire bien sur ton CV Laughing
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    TokiNoWa - Index du Forum -> Leiji Matsumoto et son oeuvre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Qui est en ligne ?
Qui est en ligne ? Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 352 le 04 Avr , 2019 0:12 am gmt +0000
Utilisateurs enregistrés: Aucun
en tchat    [ Login pour se joindre au tchat ]
Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes


Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Watcha Inside - Hébergement par enix
-
TokiNoWa pour tous les fans de Leiji Matsumoto et son oeuvre : Albator et Tochiro : Albator 78 (Uchu Kaizoku Captain Harlock) L'Atlantis de ma jeunesse (Waga Seishun no Arcadia) Albator 84 (Mugen Kido SSX) Cosmowarrior Zero Harlock Saga Endless Odyssey Gun Frontier, Maetel et Tetsuro : Galaxy Express 999 (GE999) Maetel Legend Space Symphony, Galaxy Railways, Emeraldas : Queen Emeraldas, Submarine Super 99, Yamato, Starzinger (SF Saiyuki Starzinger), Danguard A (Wakusei robot Danguard Ace), Interstella 5555...
 
© 2003-2199 TokiNoWa / Watcha - Leiji Matsumoto / Kodansha / Toei - All Rights Reserved Contactez-nous !