et la licence de GE999 "le film" revient à Déclic
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Répondre au sujet    TokiNoWa - Index du Forum -> Leiji Matsumoto et son oeuvre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
charlock
Tokinowiens de l'infini


Inscrit le: 23 Mai 2004
Messages: 7182
Localisation: à 148 000 années lumière d'Iskandar

MessagePosté le: 31 Déc , 2005 11:28 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

film toujours aussi sublime, édition très réussie... bravo et merci à tous ceux qui y ont contribué ! Very Happy
Revenir en haut
sharnalk
terrien grade II


Inscrit le: 24 Déc 2005
Messages: 3

MessagePosté le: 31 Déc , 2005 11:41 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais pas songé à cela mais la vf de l'époque (Kaze animation) est donc définitivement perdu ? C'est dommage, il y avait quelques bonnes voix notamment la voix d'Antares et Harlock (le doubleur d'Ashram dans Lodoss). Dommage, dommage.
Revenir en haut
CPZ
Admin - Chevalier Pirate d'Arcadie


Inscrit le: 06 Mar 2003
Messages: 7619
Localisation: Et in Arcadia ego

MessagePosté le: 31 Déc , 2005 11:53 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

le dvd a ete teste par dvdanime.net

Yann Mermet a écrit:

Histoire 4,5/5

Image 4/5
Malgré les années, l’image n’a rien perdu de sa superbe grâce à un master vraiment exceptionnel qui a bénéficié d’une restauration. Il y a relativement peu de poussière et les couleurs, qui ont conservé leur aspect d’époque, sont magnifiques. Les seuls petits artefacts présents sont des petites taches noires qui apparaissent très rarement sur le coté droit de l’image et on remarquera également des amoncellements de couleurs sur certains aplats. Aucun traitement n’a été apporté à cette dernière et les titres, inscriptions et crédits sont donc en japonais.

Son 3,5/5
Les deux pistes sonores sont proposées dans une version mono d’origine encodée par un Dolby Digital 2 :0. Le résultat est très satisfaisant avec des voix parfaitement audibles et un bon équilibre entre les différents composants de la bande son.
Sur la version française, le volume des clips intervenant pendant le film est plus élevé que sur le reste de la bande sonore.

Menu & suppléments

Menus
Les menus animés, ainsi que l’introduction, ont été réalisés en 3D et se basent sur l’univers futuriste du film. Le style très moderne de l’ensemble est très réussi et convainquant, avec entre autre une très belle interface permettant de lancer le commentaire Audio et une belle transition lors de l'accès à l'écran des chapitres.
Le menu principal du DVD contenant le film propose quatre options :

Lecture : lecture du film

Chapitre : accès à l’un des quatorze chapitres qui découpent le film

Audio : permet de choisir la configuration sonore et celle des sous-titres

Bonus : lecture du film avec le commentaire audio

Audio
Le menu audio offre le choix entre deux configurations sonores, VF ou VO et propose l’activation du sous-titrage en français. Cependant cette dernière option s’avère inutile étant donné que lorsque l’on opte pour la VF, les sous-titres sont automatiquement désactivés et imposés dans le cas où l’on choisit la VO. De même la sélection du sous-titrage positionne automatiquement la langue sur la version originale.
Il n’est pas possible de changer la configuration sonore ou l’activation/désactivation des sous-titres en cours de lectures et ces derniers sont donc obligatoires sur la version originale.

Bonus

Commentaire audio
Le premier DVD offre un supplément assez peu répandu pour ce genre d’œuvre puisqu’il s’agit d’un commentaire audio réalisé par des passionnés des œuvres de Leijji Matsumoto. Avec en fond sonore la version originale, les trois intervenants analysent les différentes scènes et le déroulement du film avec des explications sur la sémantique de certains passages et diverses anecdotes concernant le doublage ou le scénario. Intéressant et maintenant un rythme soutenu pendant les deux heures du film, ce commentaire ne sombre pas dans la monotonie en dépit de durée et apporte un peu plus de consistance à cette édition. Il est juste dommage que les propos de certains intervenants ne soient pas toujours très audibles.

Galerie d'illustrations 3D
Cette galerie se compose d’une dizaine d’illustrations réalisées par le studio Digimix. Depuis un premier écran d’introduction, on peut lancer le défilement automatique qui se déroule sans aucun fond sonore.

Galerie de croquis
Ce second diaporama propose quelques croquis préparatoires que l’on retrouve également sur le livret. Là encore, l’enchaînement se fait dans le plus grand silence.

Fiches de personnages
Ce supplément textuel offre une succincte présentation de tous les principaux intervenants du film. La navigation entre les fiches se fait manuellement à l’aide de la télécommande.

Clips/Karaoké
Dans cette section on retrouve les trois clips présents dans le film sous différentes formes.
En effet chacun dispose de sa version originale telle qu’elle est diffusée dans le film sous l’appellation "Clip" avec un sous titrage Romanji mais "Taking Off" et "The Galaxy Express 999", bénéficient en plus d’une version instrumentale sous-titrée de la même sorte faisant office de Karaoké. Enfin le générique de fin est également présent dans une version totalement anglophone et sous titrée dans cette même langue.

Bande-annonce originale
On retrouve donc la bande originale du film qui a précédé sa sortie en salle. La séquence vidéo est en version originale avec les sous-titres imposés.

Reportage "Autour du Film" (38 minutes)
Ce reportage a été réalisé par des fans de l’œuvre culte de Matsumoto parmi lequel le traducteur du manga paru aux éditions Kana mais également du film dont il est question ici. La vidéo est découpée en une plusieurs parties auxquelles il est possible d’accéder directement depuis l’interface. Après une présentation très complète de l’univers et des thèmes abordés, qui regorge d’anecdotes et autres informations intéressantes, le reportage se termine par une très longue et particulièrement alléchante exhibition de Goodies.
Les intervenants fournissent donc une excellente prestation et parviennent parfaitement à nous transmette leur passion au travers de cette vidéo qui, malgré sa durée, s’avère bien loin d’être ennuyeuse.


Packaging
Le coffret se compose d’un superbe Digipack, sur lequel figurent des illustrations réalisées par le studio Digimix. Possédant trois volets, il contient les deux DVD ainsi que le livret. Sous fond d’une galaxie étoilée, le style de ce packaging convient à merveille et son seul petit défaut réside dans la promiscuité du fourreau dans lequel le Digipack accompagné du livret sont un peu serrés et rendent leur extraction peu aisée.

Livret
Basé sur le carnet de bord du commandant du Galaxy Express, les pages du livret Dossier présentent un aspect de papier usé du plus bel effet et offrent une multitude de croquis annotés en français. Composé d’une trentaine de pages, son contenu exhaustif propose une présentation de l’œuvre originale et des thèmes abordées et revient assez largement Leiji Matsumoto et Rintarô ainsi que les autres membres du Staff, dont les doubleurs japonais de manière un peu moins détaillée.

Interactivité : 3,5/5

Packaging : 4/5

Problèmes rencontrés
Sur certaines configurations, le film est recadré automatiquement en 4:3 si bien que l’on perd une partie de l’image de chaque côté. Sur mes configurations seul le masque supportant le curseur de sélection est recadré et par conséquent les icônes des options se retrouvent décalées par rapport à ce dernier sur les menus. Dans mon cas, afin de remédier à ce problème, il suffit de choisir le mode "16/9 plein écran" dans les options du lecteur de DVD et de passer également votre télévision en mode 16/9 si elle n’y bascule pas automatiquement.

Le sous titre de la première réplique du narrateur apparaît quelque soit la version sélectionnée.

L’option Lecture ne fonctionne pas toujours sur un lecteur Pioneer 454. On reste en effet sur le menu principal. Cependant sur la seconde configuration testée, le problème n’est pas présent.

Sur l’écran de présentation de la galerie de croquis, le diaporama débute automatiquement et laisse donc peut de temps pour lire le texte d’introduction.

Le changement de couche se fait assez sentir même s'il intervient entre deux scènes à la position 61'10" et l'on perçoit clairement un petit temps de latence.

Conclusion
Retraçant l’intégralité du manga original et donc de manière "accélérée" la série TV (même s’il se distingue par bien des points de cette dernière), ce premier film Galaxy Express 999 est un véritable petit trésor de l’animation japonaise de la fin des années 70 qui n’a quasiment pas pris une ride plus de trente ans plus tard. Doté d’une excellente réalisation dirigée de main de maître par Rintaro, on reste souvent impressionné par la qualité de l’animation et le souci du détail dont il a bénéficié pour une production de cette époque. Basé sur une histoire émouvante, empreint de nostalgie et de mélancolie à l’image du personnage de Maetel, le périple de Testuro à bord du Galaxy Express n’est pas uniquement une route vers la vengeance afin d’évacuer sa légitime rancœur mais prend très vite la tournure d’un voyage de l’apprentissage et de l’évolution de l’enfance vers la maturité acquise progressivement au gré des différentes escales du train sur les astres de la galaxie. Malgré une durée conséquente de plus de deux heures, le film ne souffre pas de cette lenteur caractéristique de nombreuses adaptations des œuvres de Mastumoto, dont il a hérité en revanche de quelques incohérences et points restés sans réponses lui donnant une partie de son charme.

Déclic Images propose donc ce film via une édition collector incluant le film en VOSTF ainsi qu’une VF spécialement réalisée pour l’occasion, accompagné de suppléments de diverses natures. Si les bonus reposent en grande partie sur le travail réalisé par des fans de cette œuvre, ils n’en demeurent pas moins fortement intéressants et complètent à merveille les autres suppléments plus conventionnels et dont la seule présence aurait conduit à une édition un peu légère sur ce point. Contrairement à ce que l'on aurait pu craindre, il n’y a pas trop de redondance entre les différents média analysant le film (commentaire audio, reportage et livret). On notera également l’excellent travail fourni par l’éditeur concernant le packaging et le livret auxquels un soin tout particulier a été apporté. Du côté des déceptions, il faut avouer que la version française ne restera pas graver dans les mémoires avec des voix inédites et pas toujours très bien adaptées pour les différents personnages. Sur cette dernière, les noms de Toshiro et Harlock reprennent leur adaptation de Alfred et Albator, faite à l’époque de la diffusion des séries éponymes dans notre pays alors que les sous-titres de la version originale restent évidemment fidèles aux noms originaux. Une excellente édition que les quelques petits défauts techniques présents ne viennent pas trop entacher fort heureusement.

Mon avis : La première adaptation cinématographique Galaxy Express 999 est véritablement une œuvre culte à découvrir absolument et dont la richesse et la qualité de sa réalisation fascineront à n’en pas douter même les inconditionnels des œuvres de Mastumoto. Il ne nous reste plus qu’à espérer que le second film se voit gratifier d’une aussi belle édition que celle proposée ici.

Note du DVD : 4/5

Note de l'animé : 4,5/5

Points Forts
+ Très bonne image
+ Suppléments intéressants
+ Packaging et livret classieux
+ Histoire émouvante
+ Excellente réalisation

Points Faibles
- VF très moyenne

Note globale 4,5/5


bravo pour votre commentaire audio, les gars Wink
Revenir en haut
CPZ
Admin - Chevalier Pirate d'Arcadie


Inscrit le: 06 Mar 2003
Messages: 7619
Localisation: Et in Arcadia ego

MessagePosté le: 01 Jan , 2006 17:58 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Mes impressions apres avoir eu ce bel objet entre les mains:

*le reportage autour de l'anime
tres interessant, en tout cas les participants sont a l'aise Very Happy (surtout Captain Marzhin qui fixe bien la camera, enfin, c'est tout de meme lui qui nous a appris a trinquer en se regardant droit dans les yeux Wink ). Par contre pour la presentation de goodies je deplore l'absence de figurines et autres petits trains Confused

*la galerie digimix
tres jolie Cool

*la galerie de croquis
alors la je dis stop Shocked elle est inexploitable, on se retrouve avec des superpositions de 2 ou 3 croquis par ecran. Du coup c'est tout piti et ca se chevauche Mad On jurerait qu'ils se sont amuses a faire un patchwork hasardeux avec des scans d'artbooks... Heureusement que Watcha nous avait degote une galerie sur le web (reprise sur Leijistudio) Confused

*le livret
tres classieux en effet, agreable au toucher, joliment illustre, avec un aspect Carnet de bord imitation cuir, c'est du grand art. Dommage que les fiches perso se trouvent sur le dvd bonus...
Un regret : on n'apprend quasi rien sur la genese du personnage de Maetel (les actrices qui ont inspire Matsumoto, etc) alors que la bio de Matsumoto contient tout un laius sur Harlock. A titre de complement, consulter donc les dossiers ecrits par Edo a la fin du manga de GE999 et le livret de Space Symphony Maetel...
Revenir en haut
Arion
corsaire de l'espace


Inscrit le: 04 Oct 2003
Messages: 86
Localisation: Paris

MessagePosté le: 02 Jan , 2006 12:00 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

sharnalk a écrit:
J'avais pas songé à cela mais la vf de l'époque (Kaze animation) est donc définitivement perdu ? C'est dommage, il y avait quelques bonnes voix notamment la voix d'Antares et Harlock (le doubleur d'Ashram dans Lodoss). Dommage, dommage.

Euh, la VF du film présentée sur le DVD est celle produite à l'époque par Kaze ! ^^;
Celle réalisée pour la sortie cinéma du film chez nous, dans le cadre du cycle Cinémanga en 95.
Revenir en haut
Arion
corsaire de l'espace


Inscrit le: 04 Oct 2003
Messages: 86
Localisation: Paris

MessagePosté le: 02 Jan , 2006 13:55 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

En tous cas, je suis très heureux de voir que, en dépit de quelques bugs (qu'on aurait sans doute pu éviter si j'avais supervisé le projet jusqu'au bout ? :-/), cette édition est quasi unaniment saluée. Les fans de Matsumoto paraissent satisfaits du travail accompli. Cela fait chaud au coeur, et cela prouve que malgré le manque de moyens, la passion fait parfois des miracles.
Revenir en haut
Captain Marzhin
Tokinowiens de Rametal


Inscrit le: 07 Aoû 2004
Messages: 2806
Localisation: A une table du "saloon le moins cher de l'univers", sur la planète Heavymelder

MessagePosté le: 02 Jan , 2006 14:33 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Arion a écrit:
Euh, la VF du film présentée sur le DVD est celle produite à l'époque par Kaze ! ^^;
Celle réalisée pour la sortie cinéma du film chez nous, dans le cadre du cycle Cinémanga en 95.


Il faudra le dire à DVDAnime, eux-mêmes parlent d'une VF "réalisée spécialement pour l'occasion" ^^

Petite note au passage (ça a peut-être déjà été dit), il y a une erreur dans le résumé derrière le DVD qui dit que Tetsurô doit se rendre sur Dai-Andromeda : ça c'est dans "Adieu Galaxy Express 999" Wink
Revenir en haut
docteurzero
Admin. technique du forum


Inscrit le: 15 Fév 2003
Messages: 969
Localisation: RAMETAL...

MessagePosté le: 02 Jan , 2006 15:15 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Arion a écrit:
sharnalk a écrit:
J'avais pas songé à cela mais la vf de l'époque (Kaze animation) est donc définitivement perdu ? C'est dommage, il y avait quelques bonnes voix notamment la voix d'Antares et Harlock (le doubleur d'Ashram dans Lodoss). Dommage, dommage.

Euh, la VF du film présentée sur le DVD est celle produite à l'époque par Kaze ! ^^;
Celle réalisée pour la sortie cinéma du film chez nous, dans le cadre du cycle Cinémanga en 95.


souvenir souvenir fameux cycle cinémanga ou j'ai pu voir ge999 au cinéma!! vivement une nouvelle projection!!
mais où sont les bobines !!!??? Crying or Very sad
Revenir en haut
Arion
corsaire de l'espace


Inscrit le: 04 Oct 2003
Messages: 86
Localisation: Paris

MessagePosté le: 02 Jan , 2006 15:58 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Captain Marzhin a écrit:
Arion a écrit:
Euh, la VF du film présentée sur le DVD est celle produite à l'époque par Kaze ! ^^;
Celle réalisée pour la sortie cinéma du film chez nous, dans le cadre du cycle Cinémanga en 95.

Il faudra le dire à DVDAnime

Je l'avais déjà fait au moment de poster mon commentaire ici.
Ils ont fait le changement. Wink
Revenir en haut
dale_coop
Capitaine


Inscrit le: 26 Fév 2003
Messages: 377
Localisation: Nantes

MessagePosté le: 02 Jan , 2006 21:46 pm gmt +0000    Sujet du message: :) Répondre en citant

Mouai... faut pas se jetter trop de lauriers les gars Wink

Mon avis: c'est un bon dvd, je l'ai regardé 2 fois de suite (surtout pour écouter le commentaire audio Wink bravo les copains, le commentaire était très sympa)
Les bonus sont agréables sans être super excitants... le seul truc que j'aime pas dans ce dvd c'est les menus.
Dommage...

Ah et puis une autre remarque avant de terminer... comme certains l'ont déjà dit, c'est bien dommage que dans le doc vous ayiez pas montré des figurines et des maquettes Wink

Mais quand meme felicitations, j'ai passé un bon moment à matter le dvd

++
-----
dale
Revenir en haut
Edomondo
extra-terrestre


Inscrit le: 25 Fév 2003
Messages: 1380
Localisation: Umai Umai Hoshi

MessagePosté le: 02 Jan , 2006 21:46 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Et ben ! Ca fait chaud au coeur d'avoir des critiques aussi élogieuses.
Mais cela ne doit rien au hasard. Cette édition a été minutieusement soignée et je suis fier d'y avoir participé.

Merci à tous en particulier à Arion d'avoir su donner à cette oeuvre un DVD à la hauteur.
Revenir en haut
docteurzero
Admin. technique du forum


Inscrit le: 15 Fév 2003
Messages: 969
Localisation: RAMETAL...

MessagePosté le: 03 Jan , 2006 9:57 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

c'est clair grand merci à Arion ET edo !!!!!
Revenir en haut
Arion
corsaire de l'espace


Inscrit le: 04 Oct 2003
Messages: 86
Localisation: Paris

MessagePosté le: 03 Jan , 2006 13:18 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à vous ! Smile
Remercions également matoumalin de DI qui s'est énormément investi sur cette édition également, en dépit de très nombreux obstacles, de problèmes matériels et autres manques de moyens. L'édition est bien loin d'être parfaite, il y a des petits bugs, des oublis, des choses qui auraient pu être perfectionnées ou évitées.

Néanmoins, sans vouloir rejouer les oiseaux de mauvaise augure, je crains que la fête ne sois gâchée un jour ou l'autre...

P.S. les participants ont bien tous reçu leur exemplaire du coffret ?
Revenir en haut
docteurzero
Admin. technique du forum


Inscrit le: 15 Fév 2003
Messages: 969
Localisation: RAMETAL...

MessagePosté le: 04 Jan , 2006 8:13 am gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

moi oui ^^ merci !
Revenir en haut
captain jack
Tokinowiens de Rametal


Inscrit le: 31 Mar 2003
Messages: 3081

MessagePosté le: 08 Jan , 2006 20:03 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de l'avoir ce week avec SSM. Un bien bel objet avec un très joli livret. J'espère le regarder très bientôt.

Il y a un petit quelque chose sur l'un des volets du digipack. Le nom Rintaro semble être écrit RINT ARO.
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    TokiNoWa - Index du Forum -> Leiji Matsumoto et son oeuvre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 7 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Qui est en ligne ?
Qui est en ligne ? Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 28 Invités   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 352 le 04 Avr , 2019 0:12 am gmt +0000
Utilisateurs enregistrés: Aucun
en tchat    [ Login pour se joindre au tchat ]
Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes


Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Watcha Inside - Hébergement par enix
-
TokiNoWa pour tous les fans de Leiji Matsumoto et son oeuvre : Albator et Tochiro : Albator 78 (Uchu Kaizoku Captain Harlock) L'Atlantis de ma jeunesse (Waga Seishun no Arcadia) Albator 84 (Mugen Kido SSX) Cosmowarrior Zero Harlock Saga Endless Odyssey Gun Frontier, Maetel et Tetsuro : Galaxy Express 999 (GE999) Maetel Legend Space Symphony, Galaxy Railways, Emeraldas : Queen Emeraldas, Submarine Super 99, Yamato, Starzinger (SF Saiyuki Starzinger), Danguard A (Wakusei robot Danguard Ace), Interstella 5555...
 
© 2003-2199 TokiNoWa / Watcha - Leiji Matsumoto / Kodansha / Toei - All Rights Reserved Contactez-nous !