Le Leijiverse guest star ^^ (toujours imité, jamais égalé!)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 18, 19, 20
 
Répondre au sujet    TokiNoWa - Index du Forum -> Reijigolade
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
BIS
HUMAIN


Inscrit le: 26 Fév 2003
Messages: 1052
Localisation: Îlot de l'ombre morte

MessagePosté le: 14 Sep , 2019 15:57 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Captain Marzhin a écrit:
Anecdote amusante : dans la petite ville canadienne de Kamloops, en Colombie-Britannique, il y a un capitaine de pompiers qui se nomme Will Harlock. Oui, c'est le Capitaine Harlock !


Ah oui, sympa, là c'est un vrai, c'est encore mieux que le Captain Harlock de Star Trek (http://gn.stovokor.pagesperso-orange.fr/captain%20Harlock.jpg) ou que l'Amiral Harlock joué par Andrew Duggan dans le film The Incredible Mr. Limpet ! (https://boxofficebuz.com/movie/the-incredible-mr-limpet-21185)


Mais il y a ENCORE MIEUX ! Un COMMANDANT Harlock, un vrai ! "Le commandant (William) Mark Harlock, de la Royal Navy, a servi durant la Seconde Guerre Mondiale sur les deux périlleuses missions de convoi par l'Arctique, transportant des marchandises entre la Grande-Bretagne et la Russie au plus froid de l'hiver, avec la menace permanente des attaques de sous-marins ou de la Luftwaffe. Il servait alors comme officier navigateur et officier torpilleur à bord du destroyer HMS Vigilant, qui escortait le convoi.
Il est l'un des vétérans dont les états de service ont fini par être reconnus par le gouvernement britannique en 2013 avec l'attribution de la Arctic Star. Il était également éligible à la médaille Ushakov, l'une des plus hautes récompenses du gouvernement russe, en reconnaissance de ce que les convois arctiques avaient fait pour la Russie.
Il avait donc postulé pour recevoir la médaille en septembre 2013, et rendit alors visite à de nombreux autres vétérans qui recevaient la leur, sans pourtant recevoir la sienne. Il est hélas décédé à l'âge de 92 ans avant de pouvoir recevoir cette distinction, mais comme il l'avait demandée de son vivant, sa famille a demandé à la recevoir en son nom.
Son fils John Harlock a déclaré : Cela aurait été un beau geste de la part des Russes. C'est un peu décevant quand on a vu toutes les autres cérémonies se dérouler et pas la sienne. Ce serait bien qu'ils nous répondent."
Hélas, la médaille Ushakov ne peut être attribuée à titre posthume.

Harlock avait fait ses classes avec le Duc d'Édinbourg lui-même au Britannia Royal Naval College de Dartmouth. La carrière militaire du commandant Harlock ne s'est pas arrêtée aux convois arctiques, comme en témoigne le fait qu'il a également été décoré de nombreuses autres décorations alliées prestigieuses, et même de la médaille soviétique du 40e anniversaire.
Il a continué à servir la Royal Navy jusqu'en 1958, date à laquelle il est parti travailler pour le gouvernement, avant de se retirer à Exmouth au milieu des années 80.



Sources :
https://www.exmouthjournal.co.uk/news/family-s-wait-for-convoy-hero-s-recognition-goes-on-1-3799919
https://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/in-from-the-cold-the-race-to-honour-arctic-convoy-heroes-8930008.html


Il y a eu aussi un Lieutenant Colonel Harlock australien (parfois simplement désigné comme "Colonel"), à la tête d'un régiment de soldats australiens et néo-zélandais en Europe, qui fut capturé en 1941 par les Allemands à Kalamata, en Grèce, avec 70 hommes de son régiment. Ce n'est pas le même officier, d'abord à cause de la zone géographique d'origine, de la zone opérationnelle différente, mais aussi et surtout du grade différent.

À noter que l'une des sources mentionne également parmi les troupes un "Brig. H. G. F. Harlock", décrit comme un "simple soldat", peut-être un membre de sa famille.

Sources :
https://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/in-from-the-cold-the-race-to-honour-arctic-convoy-heroes-8930008.html


En remontant un peu plus dans l'histoire, j'ai trouvé la trace d'un "Mr. Harlock", décrit en 1894 comme second officier du navire à vapeur Annie, sans plus de détails sur son origine géographique. Le navire était alors à quai dans les docks de Cardiff, au Pays de Galles, où sa femme le rejoignait en train quand leur deuxième fils est décédé à 11 mois sur le trajet suite à des convulsions fébriles.

Source :
https://newspapers.library.wales/view/3249304/3249306/30/Harlock


Toujours parmi les soldats ayant porté le nom de Harlock, on trouve un "bombardier Harlock of 113th Battery R.F.A.", blessé plusieurs fois au combat au début de la 1ère guerre mondiale, mais chaque fois retourné se battre. Il est décoré et promu sergent en reconnaissance de sa bravoure. Vous trouverez même sa photo dans le lien ci-dessous :

Source :
https://newspapers.library.wales/view/4121092/4121099/78/Harlock


Enfin, j'ai trouvé la trace d'un soi-disant Commander Harlock qui aurait commandé en 1901 le croiseur de combat britannique Eldacar.

Lord de son état et père de famille exemplaire, Harlock se serait lancé à la recherche d'un certain Agrival, ancien officier soupçonné d'être devenu un pirate. Ce qui me fait considérablement tiquer, bien que l'information provienne d'un forum lié aux questions navales (et donc a priori pas vraiment enclin aux canulars), c'est que Lord Harlock aurait déclaré au sujet du supposé pirate : "Cet Agrival donne une mauvaise réputation aux pirates."

Mais le texte va encore plus loin puisqu'il évoque à plusieurs reprises un cuirassé dénommé Arcadia !
"À Isengard, la toute dernière série de tests sur la configuration à triple tourelle de l'Arcadia, cuirassé de la flotte fabriqué en France, a causé de la peine à certains." Après qu'un accident ait coûté un bras à l'un des deux canonniers pendant qu'il chargeait l'un des canons, l'officier en charge du projet aurait déclaré dans un communiqué officiel : "Je crains que l'ergonomie de la tourelle ne doive être revue considérablement." Un peu plus loin, on apprend que l'Arcadia s'appelait autrefois le Paris, et qu'il fut considérablement modifié après sa réception par la marine britannique. L'éperon, ou rostre (partie protubérante de l'avant de la coque pouvant servir d'arme), a été redessiné, une nouvelle superstructure construite, tandis que l'assemblage des canons suivait son cours. Le commandement espérait que les conflits en cours ne compromettraient pas l'achèvement du chantier.

Un officier devenu pirate ? Un Lord Harlock ? Un cuiirassé doté de trois tourelles ? Un rostre redessiné ? Ça faisait beaucoup tout de même, mais je me suis d'abord dit que Leiji, passionné depuis toujours par les récits de guerre et les engins militaires en tous genres, avait peut-être lu ces informations dans sa jeunesse et que tout cela avait pu l'inspirer pour ses histoires... Mais il y a tout de même trop de détails qui me font tiquer :
- Isengard : ce nom qu'on trouve chez Tolkien me fait également penser à un mélange entre Iskandar et Asgard ;
- l'usage du terme "ergonomie" à l'orée du 20e siècle me semble douteux. Et s'il est probable qu'il existait déjà, je doute qu'il ait pu être utilisé de façon aussi naturelle dans un commentaire officiel ;

Et puis, il avait AUSSI cette phrase-ci : "Le cargo Queen Emeraldas a de nouveau accosté au port de North Mithlond pour livre et charger du matériel." Et là je me suis dit que ça faisait un peu trop !!! Vous n'êtes pas de mon avis ? Jugez-en vous même, mais je pense qu'il s'agit d'une fanfic qu'un membre de ce forum a peut-être pris pour quelque chose de réel (j'avais eu le souci à plusieurs reprises quand j'étais modo sur un forum lié à l'aviation).

Source :
https://www.navalism.org/index.php?topic=500.0


Il s'avère au final que, sans être courant, le nom Harlock n'est finalement pas aussi rare qu'on pouvait le penser, et en parcourant de vieux journaux en ligne, j'en ai trouvé quelques autres encore (un George Henry Harlock tailleur d'habits dans le Cheshire en 1881, un Charles Henry Harlock suicidé au poison à Londres en 1910 à l'âge de 20 ans, ou encore un révérend D. H. W. Harlock en 1891), mais je me suis cantonné ici à ceux qui avaient eu une carrière militaire.
Revenir en haut
Captain Marzhin
Tokinowiens de Rametal


Inscrit le: 07 Aoû 2004
Messages: 2795
Localisation: A une table du "saloon le moins cher de l'univers", sur la planète Heavymelder

MessagePosté le: 19 Sep , 2019 23:02 pm gmt +0000    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le dernier cas, c'est en fait un forum de wargamers Smile

Le post en question est un compte-rendu d'une bataille écrit sur un ton "intradiégétique". Autrefois les clubs de wargames publiaient des bulletins pour raconter leurs exploits. De toute évidence il y a un fan de Matsumoto parmi les joueurs de ce groupe ^^

En tout cas merci pour cette recherche très détaillée Smile
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    TokiNoWa - Index du Forum -> Reijigolade Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 18, 19, 20
Page 20 sur 20

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Qui est en ligne ?
Qui est en ligne ? Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 16 Invités   [ Administrateur ]   [ Modérateur ]
Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 352 le 04 Avr , 2019 0:12 am gmt +0000
Utilisateurs enregistrés: Aucun
en tchat    [ Login pour se joindre au tchat ]
Ces données sont basées sur les utilisateurs actifs des cinq dernières minutes


Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Watcha Inside - Hébergement par enix
-
TokiNoWa pour tous les fans de Leiji Matsumoto et son oeuvre : Albator et Tochiro : Albator 78 (Uchu Kaizoku Captain Harlock) L'Atlantis de ma jeunesse (Waga Seishun no Arcadia) Albator 84 (Mugen Kido SSX) Cosmowarrior Zero Harlock Saga Endless Odyssey Gun Frontier, Maetel et Tetsuro : Galaxy Express 999 (GE999) Maetel Legend Space Symphony, Galaxy Railways, Emeraldas : Queen Emeraldas, Submarine Super 99, Yamato, Starzinger (SF Saiyuki Starzinger), Danguard A (Wakusei robot Danguard Ace), Interstella 5555...
 
© 2003-2199 TokiNoWa / Watcha - Leiji Matsumoto / Kodansha / Toei - All Rights Reserved Contactez-nous !